Saint-Jean du Bruel présente la physionomie d’un bourg très cévenol