L’identité de ces paysages ne fait pas de doute : à petite échelle, le sous-sol calcaire crée des motifs typiquement caussenards : roche affleurante, pelouse sèche…

friche-causse-comtal-rodelle

Cependant, peu de sites laissent une impression de grands espaces comme sur les Causses du sud. Cela est dû à l’alternance causses et avant-causses créée par le jeu des failles géologiques : nord-sud pour le Villefranchois, est-ouest pour le Comtal.

bocage-causse-comtal-chene

les-bourines-bertholene

Les deux pôles urbains, Rodez et Villefranche de Rouergue, s’étendent sur ces deux territoires ; les lotissements et les parcs d’activités des zones péri-urbaines grignotent les Causses.

estreniol-sebazac-archive

Les contacts fréquents entre marnes et calcaires entraînent une complémentarité des terroirs, source de richesse, à l’échelle de l’entité et même de l’exploitation.

entites-paysagere-petit-causse

Grâce à cette richesse, l’empreinte humaine sur le territoire est très forte et très ancienne et va des dolmens aux multiples bâtis issus de l’épierrement. Le Villefranchois appartient par tous ses caractères aux Limargues et Causses du Quercy proches, tandis que le Comtal possède son identité propre à mi-chemin des Grands Causses et du Quercy.

entites-paysagere-petits-causses-aveyron coupe-principe-petit-causse