Au-delà des caractères géologiques ou hydrographiques, s’inscrit l’occupation humaine. Elle peut se faire de manière réfléchie en respectant et en intégrant les caractéristiques d’un lieu : c’est l’implantation la plus durable car elle résiste au temps, s’adaptant aux besoins. Elle peut, à contrario, s’affranchir du site et devenir «verrue», son impact sur le paysage sera alors extrêmement marquant et peu adapté au site.

Les études de terrain et le travail quotidien du C.A.U.E. révèlent des problématiques transversales dans le territoire départemental, dépassant les enjeux propres à chaque entité.

Ces différents thèmes essaient d’engager une réflexion sur des enjeux qui concernent tous les acteurs de l’aménagement qu’ils soient professionnels ou particuliers. C’est une façon d’inviter chacun à réfléchir sur son environnement et en aucun cas d’apporter des réponses stéréotypées.

enjeux-paysager-aveyron