Les paysages de l'Aveyron vous sont proposés par CAUE de l'Aveyron.

Stationnement enherbé – parking végétalisé

Les avantages d’un parking végétalisé

  • L’absence de marquage des places de parking n’entraine pas de piétinement intense d’un même endroit, l’usure du revêtement se fait donc de façon uniforme.
  • Le mélange terre végétale (40%) et pierre / grave 20/40 (60%) stabilise le sol tout en permettant la croissance de l’herbe. Le mélange de graminées utilisées doit être résistant au piétinement.
  • Le coût de mise en œuvre est réduit par rapport à un autre matériau.
  • L’aspect rustique de prairie nécessite un entretien moins fréquent qu’un engazonnement classique, le but n’étant pas d’avoir un gazon parfait. Ainsi, une tonte par mois sera effectuée au printemps, puis une en été.
  • Revêtement perméable : pas besoins de prévoir la gestion des eaux de surface
coupe-technique-parking-vegetalise

La proportion de terre végétale et de grave est à ajuster en fonction de la portance du sous-sol.

Coût de réalisation de « l’herbe renforcée »

  1. Mélange terre-pierre (fourniture et mise en œuvre avec terre prise sur place) 20 à 25 €/tonne soit environ 6 €/m2.
  2. Fond de forme (fourniture et mise en œuvre de la grave) : 10 à 15 €/tonne.
  3. Engazonnement (fourniture et mise en œuvre) : 1 €/m2

Coût total : 12 €/m2 environ

parking-vegetalise-melange-terre-pierre

Mélange de terre et de pierre pour le parking végétalisé.

Coût d’entretien du stationnement enherbé

La première année est prise en charge par l’entreprise qui réalise les travaux (le contrat peut être de 2 ans) puis l’entretien est à la charge de la commune.
(une tonte de 100m2 revient environ à 1,5 €)

parking-enherbe-stationnement-herbe

Contexte du projet de parking

Un matériau qui répond aux exigences du projet

L’emploi de l’herbe renforcée est apparu évident pour des raisons techniques mais également esthétiques. Matériau perméable, adapté à des stationnements de faible fréquentation, il valorise le lieu en conservant un aspect vert tout au long de l’année et permet un usage polyvalent.

Le parking est lié à la structure bocagère par la plantation de haies basées sur le modèle existant. Le modelé doux des paliers de stationnement accompagne la pente naturelle du terrain.
La plantation d’arbres (essences locales telles que châtaigniers, chênes, frênes) alternée avec des arbustes a permis d’éviter l’emploi d’un grillage de clôture.

Une structure bocagère / un terrain en légère pente

La qualité de ce lieu est composée par la transition entre l’agglomération et le cadre rural que sont les prés ainsi que par la présence d’une zone humide en fond de terrain. L’esprit rural est à conserver dans le respect d’une structure bocagère très présente. Ce lieu est une des nouvelles « portes » d’entrée du bourg de Rignac (12), d’où la nécessité d’accorder un soin particulier à son aménagement.

Des contraintes

La construction d’un village de vacances entièrement piéton nécessite l’aménagement d’un parking annexe. La faible fréquentation dans l’année mais intense en saison est à prendre en compte. Une partie du parking est publique (accessible aux usagers de la piscine et du parc de la Peyrade) tandis que l’autre doit être réservée aux résidents et donc fermée.

rignac-parking-en-herbe

Maître d’ouvrage : commune de Rignac (contact M. Barnabé / Communauté de communes du Pays rignacois)
Maître d’œuvre : DDE
Réalisation 2007 : Berthier paysage

rignac-parking-vegetalise

L'herbe renforcée est un revêtement de sol adapté à l'aménagement d'un village rural. A Orniac dans le Lot, elle est utilisé pour le stationnement occasionnel et redimensionne la rue. Aménagement par Guillaume Laizé - paysagiste

L’herbe renforcée est un revêtement de sol adapté à l’aménagement d’un village rural. A Orniac dans le Lot, elle est utilisée pour le stationnement occasionnel et elle redimensionne la rue.
Aménagement par Guillaume Laizé – paysagiste

 

 

Categorized: Blog , Enjeux paysagers
Tagged: , , , , ,