Une déclinaison de facteurs naturels rythmés par l’étagement montagnard

Depuis la longue ligne de crête qui s’étire du nord-ouest au sud-est et marque la limite départementale, les plateaux s’inclinent progressivement vers la vallée du Lot au sud. Vers le nord-est s’étalent les plateaux de l’Aubrac et plus loin de la Margeride dans les départements de la Lozère et du Cantal.

nord-aveyron-relief

nord-aveyron-relief-paysage

Cette orientation dominante comporte des nuances importantes

Au nord de la zone basaltique, le réseau hydrographique se partage :

La partie orientale est fortement digitée par des torrents à forte pente, directement tributaires du Lot, baptisés Boraldes.

prades-aubrac-boralde

espalion-boralde-de-flaujac

L’encaissement et l’isolement des Boraldes font de ces vallées de véritables sanctuaires écologiques.

 

La partie nord-occidentale envoie des cours d’eau moins nombreux (autour de la Selve) à la Truyère à travers le plateau moins fragmenté et moins pentu de la Viadène.

selvet

Le Selvet se fraye un passage parmi les blocs de Granite