Agriculture

Aujourd’hui, l’agriculture affirme la continuité de son identité historique au travers du renouveau de la race Aubrac et du fromage Laguiole tout en intégrant les nécessaires adaptations au contexte économique actuel. La transhumance est encore très active, mais les estives sont consacrées à la production de viande, entraînant la désaffection des burons.

Après avoir approché l’extinction dans les années 1970, la race Aubrac, autrefois polyvalente, se développe aujourd’hui grâce à ses atouts de rusticité tout en développant ses qualités bouchères. La production de lait, valorisée par le fromage AOC Laguiole, a basculé vers les fermes de l’étage intermédiaire.

st-urcize-aubrac-14 race-aubrac

Le Carladez est une région plus laitière qui produit pour la fabrication de Cantal (coopérative de Thérondels).

Les zones plus basses des piémonts connaissent une intensification à base de cultures fourragères qui les rapprochent des Ségalas. Le poids du foncier peut handicaper, à l’avenir, les successions.

culture-antagoniste-viadene cultures-viadene-01

Les terrains pentus des vallées sont aujourd’hui délaissés par l’agriculture et ont plus de mal à trouver un second souffle malgré la présence des vignobles d’Entraygues et d’Estaing. A l’initiative de la communauté de communes d’Estaing, une dynamique semble se réinstaller autour du vin et des paysages. Malgré l’enfrichement, l’importance du dénivelé garde à ces paysages une ampleur particulière.

friche-terrasses-estaing